Biographie

“Blandine Waldmann est une jeune pianiste très talentueuse. Sa technique est excellente, sa musicalité est riche en couleurs et variée, sa compréhension du style ample, elle joue avec un degré d’implication émotionnelle et une passion qui est devenue plutôt rare”.

Aleksandar Madzar, pianiste

 

“Mlle Blandine Waldmann est une excellente pianiste à la technique impressionnante avec un style et une personnalité vraiment unique.”

Daniel Blumenthal, pianiste

 

Pianiste française, native de Paris, Blandine Waldmann a remporté plusieurs Concours Internationaux. Elle est Premier Prix du Concours International Eurorchestra da Camera”Nuovi Interpreti” de Bari, du Concours International “Erik Satie” de Lecce, du Concours International E-Muse d’Athènes, du Concours International Musical “Paolo Barrasso” de Caramanico Terme, du Concours International “Florestano Rossomandi” de Bovino, du Concours International d’Exécution Musicale “Le Note Sinfonie” de Castel Ritaldi, du Concours “Magna Grecia” de Gioiosa Jonica, du Concours “Premio Rosa Ponselle” de Matera et du Concours du Ranelagh de Paris.

La pianiste française est également lauréate de plusieurs Concours Internationaux tels que l’ « American Protégé International Competition » de New York, le « Bradshaw & Buono International Piano Competition » de New-York, le Concours International “Grand Prize Virtuoso” de Salzbourg, Le Concours International de Musique Melos de Paris et de Genève, le Concours International de Musique AMIGDALA “Giuseppe Raciti” d’Aci Bonaccorsi, le Concours International “Luigi Denza” de Castellamare di Stabia, le Concours International d’Exécution Musicale “Rito Selvaggi” de Noicattaro, le Concours International “Euterpe” de Corato, le Concours International “Napolinova” de Naples, le Concours International Musical “Città di Airola” et le Concours International de piano « Les Clés d’Or » de Paris/Villemomble.

Blandine est invitée à jouer sur la scène internationale et s’est produite dans des lieux tels que le Carnegie Stern Hall et le Carnegie Weill Hall de New York, le Azusa Pacific University Concert Hall de Los Angeles, le Cadogan Hall et le Duke’s Hall à Londres, le Vatroslav Lisinski Concert Hall à Zagreb, le Lysenko Column Hall à Kiev, la Grande salle des Concerts du Conservatoire Royal de Bruxelles, le Wolubilis à Bruxelles, la Salle des concerts du « Koninklijk Conservatorium »à Bruxelles, le Centre Culturel et Scientifique de Russie à Bruxelles, le Château de Heule-Kortrijk (Belgique), le Beschtein Center à Cologne (Allemagne), la Sala Accademica del Pontificio Istituto di Musica Sacra et le Conservatoire Santa Cecilia à Rome, le “Teatro Comunale” de Florence, le “Teatro Comunale” de Corato, le “Teatro Comunale” d’Airola, le “Teatro Leonardo Sciasca” d’Aci Bonaccorsi, l’Auditorium San Domenico à Caramanico Terme, LeSalon des Congrès Sheraton Nicolaus à Bari, Reggia di Quisisana à Castellamare di Stabia,l’Exviri de Noicattaro, le Palazzo Mastelloni de Naples, la Sala Pasolini de Matera (Italie), le Château de Lourmarin (France)…

La pianiste est également l’invitée de festivals tels que le “Vlaanderen International” à Bruxelles (Belgique), le “Festival della Valle dell’ Orfento” à Caramanico Terme (Italie), la « Nuit du Patrimoine » de Sarlat-la-Canéda, le Festival International des Jeunes Etoiles à Savigny-le-Temple, les « Scènes et jardins » à Saint Jean d’Angély, les « Lumières et Couleurs de la Saulx » à Beurey-sur-Saulx et Bar-le-Duc, les “Après-midis Musicales de Rueil-Malmaison” (France)…

Blandine Waldmann aime aussi collaborer avec des compositeurs d’aujourd’hui. Elle a travaillé avec le célèbre compositeur belge Frédérik Van Rossum. Elle a d’ailleurs à son actif des réalisations ambitieuses de ce compositeur comme l’œuvre « Catharsis » pour deux pianos. Ces dernières années, elle a travaillé avec le compositeur suédois Jonathan Östlund sur un double CD dédié à ses œuvres pour piano seul et musique de chambre pour Divine Art Record Label. Citons également Alin Gherman, compositeur roumain, pour lequel elle enregistre la création de l’œuvre « Grains, fleur et son envol » pour violon, clarinette, percussions et contrebasse. Elle a joué également sous la direction de Bart Bouckaert au sein d’un orchestre contemporain et a reçu les conseils du compositeur Michel Lysight lors d’une formation approfondie à la musique contemporaine.

Son activité de chambriste est de même essentielle. Elle se produit avec des artistes comme Eléonore Pameijer, Ursula Leveaux, Sébastien Fournier, Genc Tukiçi, Andrew Hardy, Justus Grimm, Vadim Tchijik et Frédéric Pelassy…

Blandine Waldmann est reconnue par le Service Général des Arts de la scène du Ministère de la Communauté Française de Belgique.

La parution d’un CD “Momentum” sous le label DUX sortira en 2017 sur des oeuvres de Moussorgsky, Brahms et Scriabine. Un double CD consacré entièrement au compositeur suédois Jonathan Östlund pour le label Divine Art est sorti en 2016, acclamé par la critique. Egalement passionnée de musique de chambre, elle a enregistré notamment avec les violonistes Okasana Ryzhenko, Aram Badalian, Michaël Scoriels et l’hautboïste Adrien Eblé, autour de la musique de Mozart, Debussy, Ravel, Bloch, Respighi, Poulenc, Dutilleux et Schumann.

La pianiste française a été diffusée en direct à la radio lors d’un concert à Lecce par la “Radio Pugliese” en 2015.

Formée tout d’abord à Paris, Blandine Waldmann entame ses études musicales auprès de Christophe Maynard et de Désiré N’Kaoua aux Conservatoires de Rueil-Malmaison et de Versailles. Ses études supérieures la mènent au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe de Dominique Cornil, où la pianiste obtient des Premiers Prix de piano et de musique de chambre avec distinction. Admise ensuite au «Koninklijk Conservatorium Brussel», Blandine est récompensée brillamment par un Master de piano avec distinction dans la classe d’Aleksandar Madzar, ainsi qu’un Master de musique de chambre avec grande distinction dans la classe de Daniel Blumenthal et Viviane Spanoghe.

En parallèle, la pianiste française se perfectionne en participant à différentes master classes en France, Grande-Bretagne, Belgique et Italie où elle reçoit les conseils éclairés de personnalités musicales telles qu’Anne Queffelec, Jean-Michel Damase, Piet Kuijken, Paul Dombrecht, Luc Loubry, Etienne Siebens, Dirk Vermeulen, Sergei Leschenko, Christopher Elton, Volker Banfield, Vincenzo Balzani, Eugen Indjic, Eugène Pridonoff….